Langue française

Culture générale et aide à l'apprentissage de la langue française
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ne que

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JFK
Invité



MessageSujet: ne que   Ven 10 Nov - 12:18

on a pas le droit d'oublier la négation NE dans nos devoirs et la fontaine a écrit dans Le renard et les raisins : Fit-il pas mieux que de se plaindre . C'était comme ça on écrivait à l'époque ?
Revenir en haut Aller en bas
dara



Nombre de messages : 86
Localisation : Autriche
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: ne que   Ven 10 Nov - 17:31

1. Pour être formel, je commence par vous citer ce qu’en dit Grevisse § 877:

L’ellipse de ne se fait quelquefois dans les propositions interrogatives surtout en poésie et dans la langue familière : Me connaissez-vous pas ? (Molière) …..

2. Autre exemple + commentaire, dont je ne sais plus la source :
sais-tu pas un pays : Selon E. NOULET il n'y a pas ellipse de "ne", mais retour à un usage ancien, condamné il est vrai par l'Académie, mais toléré dans le langage poétique.

3. Pour comprendre l’histoire de ce ne mal aimé à l’oral il est intéressant de suivre un peu son histoire.

Au latin, la négation se faisait principalement par la particule non.
Non veniunt

Non est devenu ne en ancien français, l’autre élément de la négation étant facultatif :
ne vienent [pas]

Le ne semblant trop faible, l’autre élément de la négation a pris plus d’importance :
ils ne viennent pas

Le deuxième élément de la négation étant censé être le plus important, le premier a tendance à disparaître.
Ils viennent pas

Il en va de même avec ne ... que
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ne que
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langue française :: Culture et langue française-
Sauter vers: