Langue française

Culture générale et aide à l'apprentissage de la langue française
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 comme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maxpayne



Nombre de messages : 512
Age : 28
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: comme   Mer 1 Nov - 18:13

bonjour: on dit:"" il est fatigué comme si il n'a jamais courru"?

on dit"je suis habitué a etre malade"?

on dit" une lettre pour ma mere" ou "une lettre a ma mere"?
et c'est quoi la différence entre les deux?
merci bcp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dimitri

avatar

Nombre de messages : 1456
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: comme   Ven 3 Nov - 22:28

maxpayne a écrit:
bonjour: on dit:"" il est fatigué comme si il n'a jamais courru"?

on dit"je suis habitué a etre malade"?

on dit" une lettre pour ma mere" ou "une lettre a ma mere"?
et c'est quoi la différence entre les deux?
merci bcp
Il est fatigué comme s'il avait beaucoup couru.
Je suis habitué à souffrir. La souffrance m'est habituelle.


J'écris une lettre pour ma mère : cette lettre est dans son intérêt, je fais ça pour elle.

J'écris une lettre à ma mère : cette lettre lui est destinée. Elle lui sera expédiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languefrancaise.olympe-network.com/
maxpayne



Nombre de messages : 512
Age : 28
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: comme   Sam 4 Nov - 12:39

on peut dire: "...comme s'il n'a jamais connu de probleme"?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxpayne



Nombre de messages : 512
Age : 28
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: a   Sam 4 Nov - 12:42

on dit:" je continue a ecrire" ou "je continue d'ecrire"???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxpayne



Nombre de messages : 512
Age : 28
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: si   Sam 4 Nov - 12:45

dites moi, apre le "si" on utilise toujours l'imparfait:
on dit"...comme s'il n'a jamais connu de probleme" ou "..comme s'il ne connaissait jamais de probleme"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dimitri

avatar

Nombre de messages : 1456
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: comme   Sam 4 Nov - 13:21

maxpayne a écrit:
on peut dire: "...comme s'il n'a jamais connu de probleme"?
merci
Comme si est suivi ordinairement de l'imparfait ou du plus-que-parfait de l'indicatif :

Il continue à vivre comme s'il n'avait jamais connu de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languefrancaise.olympe-network.com/
dimitri

avatar

Nombre de messages : 1456
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: comme   Sam 4 Nov - 13:23

maxpayne a écrit:
on dit:" je continue a ecrire" ou "je continue d'ecrire"???
Oui, les deux constructions sont possibles et équivalentes.

Je continue à écrire.
Je continue d'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languefrancaise.olympe-network.com/
dimitri

avatar

Nombre de messages : 1456
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: comme   Sam 4 Nov - 13:40

maxpayne a écrit:
dites moi, apre le "si" on utilise toujours l'imparfait:
on dit"...comme s'il n'a jamais connu de probleme" ou "..comme s'il ne connaissait jamais de probleme"?

Concernant la conjonction "comme si", je vous ai répondu ci-dessus. Vous écrirez :

Il vit comme s'il n'avait jamais connu de problèmes. (Plus-que-parfait pour une action passée)
Il vit comme s'il ne connaissait jamais de problèmes. (Imparfait pour une action présente)

Concernant la conjonction "si" utilisée seule, il y a deux possibilités :

"si" + présent de l'indicatif est suivi d'un futur de l'indicatif : On utilise cette construction lorsqu'il est encore possible de satisfaire la condition. On parle de projet :

Si tu as (présent) suffisamment d'argent, tu t'achèteras (futur) une voiture.

"si" + imparfait de l'indicatif est suivi d'un présent du conditionnel : On utilise cette construction pour dire qu'il n'est pas possible de satisfaire la condition. On parle de rêve :

Si tu avais (imparfait) suffisamment d'argent, tu t'achèterais (présent du conditionnel) une voiture.

--------

Comparaison entre le futur de l'indicatif et le présent du conditionnel :

futur de l'indicatif : j'achèterai, tu achèteras, il/elle/on achètera, nous achèterons, vous achèterez, ils/elles achèteront

présent du conditionnel : j'achèterais, tu achèterais, il/elle/on achèterait, nous achèterions, vous achèteriez, ils/elles achèteraient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languefrancaise.olympe-network.com/
maxpayne



Nombre de messages : 512
Age : 28
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: comme   Sam 4 Nov - 17:20

Il vit comme s'il n'avait jamais connu de problèmes.
il vit "au présent" alors il est toujours vivant??
"s'il n'avait jamais connu" ça veut dire il n'a pas eu des probleme au passé???
expliquez moi svp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaline



Nombre de messages : 508
Localisation : France
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: comme   Sam 4 Nov - 18:07

maxpayne a écrit:
Il vit comme s'il n'avait jamais connu de problèmes.
il vit "au présent" alors il est toujours vivant??
"s'il n'avait jamais connu" ça veut dire il n'a pas eu des probleme au passé???
expliquez moi svp

Oui le présent indique qu'il vit toujours.

"comme si" signifie qu'il vit en voulant ignorer qu'il a eu des problèmes par le passé. En réalité, il en a bien eu mais il souhaite vivre comme s'il n'en avait pas eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comme   

Revenir en haut Aller en bas
 
comme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre comme un roi
» Comme Jésus est beau dans l’Eucharistie !
» « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups »
» Tu aimeras ton prochain comme toi-même...
» Capbreton (Landes): un léger bruit comme celui d'un petit moteur deux-temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langue française :: Culture et langue française-
Sauter vers: