Langue française

Culture générale et aide à l'apprentissage de la langue française
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le déluge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
monia
Invité



MessageSujet: le déluge   Lun 12 Juin - 22:56

on prête la phrase (après moi le déluge) à Louis XV. est-ce exact ?Dans quelles circonstances a-t-il prononcé cette phrase si c'est bien lui qui la prononcé.merci
Revenir en haut Aller en bas
pascaline



Nombre de messages : 508
Localisation : France
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: le déluge   Mar 13 Juin - 10:05

Il s'agit bien de Louis XV .
Louis XV était lucide quant à l'état dans lequel il laisserait la France à sa mort; de ses mots:"tout cela durera bien autant que moi", les manuels d'histoire ont fait le célèbre:après moi le déluge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dara



Nombre de messages : 86
Localisation : Autriche
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: le déluge   Mar 13 Juin - 10:23

D'après une autre tradition, les mots "Après nous le déluge" auraient été adressés par la Marquise de Pompadour au Roi Louis XV, dont elle était la maîtresse, suite à la bataille de Rossbach en Prusse.

Voici ce qu'écrit à ce propos Mlle Marie Fel (chanteuse de l'Opéra, née en 1706), dans une note sur le peintre Quentin de La Tour, un de ses adorateurs :
« Il m'a raconté aussi que peignant Mme de Pompadour, le roy, après l'affaire de Rosbach, arriva fort triste, elle luy dit : qu'il ne falloit point qu'il s'affligeat qu'il tomberoit malade, qu'au reste après eux le déluge.
» La Tour retint le mot ; quand le roy fut party, il dit à la dame que ce mot l'avoit affligé, qu'il valoit mieux que le roy fut malade, que si son cœur étoit endurcy. »
(Le Reliquaire de M. Q. de La Tour, peintre du roi Louis XV, par Ch. Desmaze ; 1874, p. 62.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dimitri

avatar

Nombre de messages : 1456
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: le déluge   Mer 14 Juin - 13:05

La version du Larousse 1920 :

Maxime égoïste familière à Louis XV. Les remontrances des parlements, les réclamations du clergé, les idées nouvelles émises par la philosophie, tout ce bruit dérangeait Louis XV dans ses plaisirs et, moitié impatient moitié effrayé, il dfisait : "Les choses, comme elles sont, dureront bien autant que moi ! Mon successeur s'en tirera comme il pourra ! Après moi, le déluge !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languefrancaise.olympe-network.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le déluge   

Revenir en haut Aller en bas
 
le déluge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vestiges du déluge?
» re déluge et période Sothiaque
» Le Déluge
» Déluge explication
» Le déluge de nouveau ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Langue française :: Culture et langue française-
Sauter vers: